1. Accueil
  2. Projet
  3. Germoir 2024 : un séminaire national sous le signe de la mobilisation !

Germoir 2024 : un séminaire national sous le signe de la mobilisation !

10 Juil 2024

Germoir 2024 - la mobilisation comme moyen de faire front

Le Germoir est un rendez-vous annuel important dans la vie du mouvement e-graine. Pendant deux jours, dirigeant·es-bénévoles, permanent·es, membres des organisations spécialisées, bénévoles et ami·es se réunissent dans ce séminaire national. Cette année, environ 70 membres du mouvement, venant de toute la France, se sont retrouvé·es à Gorges, au sud-est de Nantes. Un temps de rencontres, de retrouvailles, d’échanges, de célébrations mais aussi et surtout de mobilisation citoyenne, fil rouge de ce Germoir 2024. Hasard du calendrier, cette édition s’est tenue le même week-end qu’un scrutin décisif pour l’avenir de notre pays : le 1er tour des législatives. Une actualité qui est venue bouleverser le programme, donner davantage d’importance au thème de la mobilisation, et rendre ce moment encore plus fédérateur.

L’éducation populaire pour débuter ce Germoir

Le Lycée Charles Péguy de Gorges a accueilli le mouvement pour un week-end conjuguant temps de travail et temps festifs. Ce Germoir a commencé par une traversée dans le temps. Le film « 60 ans d’action pour l’éducation populaire » a été projeté. Réalisé par Faireprod, il retrace l’histoire du FONJEP (dont e-graine a intégré le Conseil d’administration en 2023) et à travers celle-ci l’évolution de l’éducation populaire. L’occasion de (re)découvrir tout ce qui a animé la société française, sa jeunesse et le monde de l’éducation populaire au cours de ces 60 dernières années grâce à un mélange de témoignages et d’images d’archives. Une entrée en matière illustrant la capacité de la jeunesse à se mobiliser pour tenter de transformer le monde par l’éducation. 

Ce fut ensuite le temps d’échanger sur le lien entre éducation populaire et Éducation à la Citoyenneté Mondiale au cours d’une table ronde. À cette occasion, nous avons invité nos amis du Labo de l’ESS et Faireprod pour qu’ils puissent croiser leurs regards sur l’éducation populaire et notre contribution dans nos travaux collectifs.

Des parcours thématiques sur la mobilisation

Comme de coutume durant le Germoir, 4 parcours thématiques ont ensuite été proposés aux participant·es. Des moments de réflexion collective pour imaginer des solutions aux enjeux du moment. Les parcours étaient les suivants : 

    • S’unir autour de nos objectifs de transformation sociale (axes thématiques)
    • Fédérer autour des messages portés par e-graine dans les instances politiques (plaidoyer)
    • S’inscrire dans l’histoire et le futur d’e-graine (anniversaire)
    • S’engager en étant chacun·e à sa juste place (gouvernance)

Le thème de la mobilisation fut le fil conducteur de tous ces parcours. Pourquoi et comment mobiliser ? Quelles sont les différentes manières de s’engager au sein du mouvement e-graine ? Quels sont les messages politiques portés par le mouvement ? Quelles actions peuvent accompagner les 18 ans du mouvement pour mobiliser le plus de monde possible ? Et les objectifs de transformation sociale (axes thématiques) comment servent-ils à faire vivre des “communautés de militant·es de l’ECM” ? 

Ces différentes questions ont nourri les échanges des 4 groupes de travail. Les idées de chacun·e ont émergé pour proposer des réponses variées. Puis, chaque groupe avait pour mission de restituer à l’oral les propositions récoltées. Mais il ne s’agissait pas de restitutions classiques. Tous les groupes disposaient de contraintes rendant l’exercice plus divertissant : raconter une histoire sur le format d’un conte pour enfants, faire sa restitution à la manière d’un power-point parlé, d’une publicité ou bien encore d’une bande-annonce de film. Tous·tes les participant·es ont donné de leur personne dans des mises en situations laissant une grande place à la créativité et à l’improvisation. 

Des temps de restitution qui ont été unanimement appréciés, à l’image d’une autre animation : la traditionnelle cartographie des projets. Elle a pris cette année des allures de concours de talents mettant “en compétition” différents projets portés par les associations régionales du mouvement : “This is e-graine”. Une dizaine de projets furent présentés par les chargé·es de projets, avec des mises en scène variées. Des dispositifs qui s’inscrivent dans les 4 axes thématiques du mouvement.

Comment construire un monde meilleur, malgré la montée des idées d’extrême droite ?

Si ces animations mêlant travail de réflexion sérieuse et amusement ont représenté des instants marquants de ce Germoir, le moment fort de ce week-end fut incontestablement le temps de clôture. Un moment précieux, riche en émotions. 

Il s’agissait d’un temps d’expression libre articulé autour de la question suivante : “Comment je peux agir à mon niveau, à court et à long terme, pour construire un monde meilleur, malgré la montée des idées d’extrême droite ?”.

Tou·tes les participant·es au Germoir se sont regroupé·es en cercle. À l’intérieur de ce grand cercle, un autre plus restreint composé de 6 chaises : le cercle de parole au sein duquel les personnes assises étaient libres de s’exprimer. Dans cet espace, il devait toujours y avoir une chaise vide pour accueillir une personne du cercle extérieur souhaitant à son tour intervenir. Chaque fois qu’un nouvel arrivant occupait la chaise vide, une personne du cercle devait alors quitter cet espace, l’idée étant de systématiquement laisser une chaise disponible. Un véritable espace de parole que chacun pouvait saisir.

Il ne s’agissait pas vraiment d’un temps de débats ou d’exposition d’idées dans le but de formaliser une réponse précise à la question posée. C’était plutôt un moment de liberté, où chacun·e s’est exprimé·e de manière sincère, attentivement écouté·e par le reste de l’assemblée. Des prises de paroles émouvantes, engageantes, avec des mots forts qui resteront gravés dans les têtes de chacun·e. 

Les différents témoignages ont permis de ressortir plusieurs émotions, certaines “négatives” et bien d’autres plus positives. La frustration, le désarroi, la sidération, la tristesse, la peur d’un avenir sombre ou les combats aujourd’hui menés seraient perdus, ou encore l’envie de “tout brûler” face à la gravité de la situation actuelle. Mais de ce cercle de parole ont aussi émergé la fierté de voir croître un véritable élan populaire de mobilisation citoyenne, la joie de pouvoir se retrouver collectivement autour de valeurs communes, la détermination pour s’investir encore et encore dans des causes justes, et encourager des proches à suivre ce mouvement, l’espoir et surtout la conviction que l’on peut changer positivement le cours des choses, grâce à l’engagement citoyen. 

Un temps collectif d’une puissance considérable qui a indéniablement renforcé l’envie d’agir de chacun·e. Il a aussi permis d’accentuer le sentiment d’appartenance au mouvement et de constater une nouvelle fois que nous marchons toutes et tous dans la même direction, peu importe le niveau d’engagement et la place de chacun·e dans le mouvement. Une force précieuse pour faire face aux défis du moment. 

Le Germoir 2024 s’est donc conclu sur cet élan d’optimisme. Un état d’esprit qui aura finalement été prémonitoire puisque les élections législatives ont livré un verdict aussi inattendu que réjouissant. La mobilisation pour construire un futur souhaitable aura donc momentanément porté ses fruits. Mais la bataille ne s’arrête pas là. L’engagement citoyen doit être durable !

Nous remercions infiniment le Lycée Charles Péguy de Gorges pour l’accueil et l’hébergement durant ce week-end. 

Merci également au Virginie’s Café de nous avoir concocté de délicieux mets pour ce Germoir.

Nous souhaitons aussi remercier Le Labo de l’ESS et Faireprod pour leur présence et leur intervention durant la table ronde.

Merci et bravo à toute l’équipe de l’Union des associations mobilisée sur l’organisation, la programmation et la logistique de cet événement, ainsi qu’à e-graine Pays de la Loire pour sa contribution dans cette tâche. 

Merci aussi à toutes les personnes du mouvement présentes pour ce Germoir 2024

Enfin, une immense pensée pour toutes celles et ceux qui n’ont pas pu se joindre à ce temps collectif !

Articles récents