Voyage en 2030 Glorieuses : le jeu qui fabrique le monde de demain

Voyage en 2030 Glorieuses : le jeu qui fabrique le monde de demain

“Reprenons le pouvoir des utopies” : voici l’ambition de cet outil pédagogique conçu par l’association Ça Commence par moi et son fondateur Julien Vidal. Il est désormais utilisé par e-graine durant des animations, suite à la formation reçue par nos chargé·es de projets pour maîtriser le dispositif. Il s’agit d’un jeu où les participant·es vont se projeter dans le futur, en l’an 2030. L’objectif : imaginer le monde de demain, celui des possibles, et non celui du chaos et de l’immobilisme. Cet univers s’appelle les 2030 Glorieuses. Une société plus durable, plus juste, plus heureuse, construite collectivement grâce à l’inestimable pouvoir de l’utopie.

Contrairement aux idées reçues, l’utopie ne définit pas toujours un hypothétique rêve qui ne peut pas être réalisé. Selon nous, elle renvoie plutôt à ce qui n’existe pas encore, mais pourra totalement trouver place dans le futur. Comment ? Grâce à la conviction, la force de l’engagement, l’action, et non le conservatisme et la résignation. Tout changement ou invention, quelle que soit son échelle, naît initialement d’une utopie. Les utopies d’aujourd’hui sont alors les réalités de demain.

Elles ne se construisent pas nécessairement par des connaissances spécifiques et approfondies. Leurs ancrages se trouvent davantage dans les rêves, l’imagination. Aller piocher dans l’imaginaire non pas pour fuir le réel, mais pour faire émerger les futures solutions qui tendront vers ce auquel e-graine croit : l’existence d’un autre monde. Voici le point de départ du voyage en 2030 Glorieuses.

Le jeu commence précisément par une phase de méditation, durant laquelle chaque participant·e va libérer son imagination en pensant au monde de demain, et surtout à son identité dans les 2030 Glorieuses. Quels sont ses centres d’intérêts et les causes qu’il·elle défend ? Qu’est-ce qui peut le·la rendre heureux·se ? Une fois chaque personnalité parfaitement réfléchie, et les différents rôles attribués à chacun·e, vient le temps des présentations individuelles. L’opportunité de se découvrir mutuellement et de prendre connaissance des rêves de chacun·e. Des échanges collectifs se construisent également autour de questions définies dans le jeu, toutes liées à la perspective d’une société plus juste, sur lesquelles les participants exposeront leurs idées, dans une atmosphère d’écoute et de bienveillance. 

La phase suivante permet d’aller encore plus loin. Les joueur·euses explorent des initiatives déjà existantes aujourd’hui, qui contribuent à la construction du monde de demain. Ce sont les “cartes oracles” : elles présentent les solutions favorisant ce monde meilleur, rattachées à de nombreux thèmes comme l’éducation, la santé, la protection du vivant… De précieuses sources d’inspiration et de connaissances. Nous ne vous en dévoilerons pas plus sur le contenu de ces cartes !

Les participant·es sélectionnent ensuite de manière collective les initiatives découvertes qui auront obtenu leur préférence. Enfin, il est l’heure de se projeter dans l’après, afin de questionner ses futurs engagements, son premier pas vers les 2030 Glorieuses. Le jeu trouve alors un écho dans la réalité pour que le changement rêvé et discuté autour de la table devienne réellement possible.

Avec cet outil qui allie pédagogie, amusement et optimisme, l’objectif est de semer dans l’esprit des participant·es l’idée que l’on peut rêver grand et que ces rêves sont atteignables à partir du moment où on se donne les moyens de les réaliser. Ce voyage en terre futuriste favorise aussi l’inter-connaissance et la coopération. Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. C’est à travers les échanges que l’on peut accomplir de grandes choses. Convivialité est l’un des mots-clés de l’animation qui, fidèle à la démarche d’e-graine, amène les individus à se questionner, s’informer, s’émerveiller collectivement pour un monde meilleur. 

Le dispositif a notamment été testé par e-graine Nouvelle-Aquitaine, l’été dernier à la Fabrique Pola, fabrique artistique et solidaire située à Bordeaux, et plus récemment au mois de décembre à La Récré, endroit conjuguant ressourcerie culturelle et lieu associatif, également à Bordeaux. Une participante témoigne sur son expérience :  

Quelques photos de ces 2 ateliers à Bordeaux

Comme celles et ceux qui ont voyagé en 2030 Glorieuses, e-graine voit plus grand, avec l’objectif de rendre cette animation davantage récurrente. Nous envisageons également de l’étendre à plus grande échelle, auprès de publics diversifiés, en la proposant notamment aux entreprises. 

Une ambition utopique… qui a donc vocation à se réaliser.  

Pour en savoir davantage sur 2030 Glorieuses, retrouvez toutes les informations sur leur site. Nous vous conseillons aussi d’écouter le podcast développé par Julien Vidal. Il met en avant les acteurs du monde de demain qui incarnent ces fameuses utopies.  

Enfin, rendez-vous sur les comptes Facebook et Instagram d’e-graine Nouvelle-Aquitaine pour être tenu·e informé·e des prochaines sessions de ce voyage en 2030 Glorieuses et des futurs événements organisés.

Partagez ce contenu !