Un potager pour partager

L’éducation à tout âge et pour tous. le groupe de l’Aube met en place un projet de maraîchage pour fédérer et échanger sur les bonnes pratiques : un potager pour partager sur le développement durable.

La butte Philippe Forrer

La maison des alternatives offre un terrain de jeu infini pour les expérimentations et les personnes qui souhaitent construire des projets collectifs de partage et d’échanges. Depuis le début de l’année, au milieu des stages et de la restauration des lieux, les bénévoles se sont démenés pour mettre en place des buttes permettant une petite production maraîchère. L’objectif est de produire localement les victuailles qui se retrouveront sur les tables de la maison et de tendre vers une plus grande autonomie alimentaire.

Voici le principe de fabrication de ces buttes :

Mais pourquoi ce modèle nous direz vous ?

  • Créer une terre fertile sur les principes forestiers (suppression des intrants chimiques)
  • Gagner du temps (pas de labours, traitement, désherbage)
  • Réduire l’arrosage
  • Augmenter la surface et la diversité climatique
  • Réduire la concurrence avec les arbres
  • Améliorer le confort du dos et des genoux

Mais à la maison des alternatives, vous ne faites que du maraîchage ?

Mais pas du tout ! La place est ouverte à tous les projets et les expérimentations. Une seule obligation : l’approche. Le projet doit être pédagogique, il doit permettre le partage, le questionnement. Il doit aussi avoir une vocation sociale et environnementale afin de favoriser une dynamique solidaire et responsable.

Plus de photos sur notre compte Facebook.

Partagez ce contenu !

Pour laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée