Forum national de l’ESS – Le mouvement e-graine connecté à l’ESS

Forum national de l’ESS – Le mouvement e-graine connecté à l’ESS

Du 30 janvier au 1er février s’est tenu le Forum national de l’ESS organisé par la CRESS Nouvelle-Aquitaine et ESS France à Niort. Pendant ces 3 jours, de nombreuses interventions ont été proposées pour parler des enjeux de l’Économie Sociale et Solidaire, articulées autour du fil rouge “Prendre soin des territoires, des personnes et du vivant”. Cette année, l’événement prenait un caractère spécial puisqu’il s’agissait de fêter un double anniversaire : les 10 ans du Forum ainsi que les 10 ans de la loi Hamon, relative à l’Économie Sociale et Solidaire. À cette occasion, plusieurs membres du mouvement e-graine étaient présents, pour intervenir sur des tables rondes, rencontrer les acteurs et actrices ou se nourrir des différents échanges. Retour sur cette expérience.

Cette année, e-graine a été l’un des acteurs qui a pu être entendu à de multiples reprises lors de tables-rondes mais qui a également été citée de nombreuses fois en exemple. Ces trois jours ont aussi été l’occasion de montrer notre savoir-faire en pratique avec l’animation d’ateliers et la tenue de stand. Porté·es par l’envie de dialoguer, de découvrir, de s’inspirer, nous avons profité des nombreuses conférences et temps d’échanges pour enrichir notre expertise sur le sujet de l’ESS.

Ainsi, Julien Mast, Délégué National de l’Union des Associations, a pris la parole lors de la table ronde “L’éducation populaire : un processus essentiel pour réussir une transition écologique juste”. Faisant suite à notre note stratégique co-rédigée avec le Labo de l’ESS, il a été question de promouvoir l’un des fondements de notre projet éducatif : utiliser l’éducation populaire comme un levier permettant de développer la capacité d’agir, et ainsi de transformer notre société en un monde plus solidaire et durable. Julien est également intervenu dans le cadre d’un des plateaux tv du forum sur le sujet “L’ESS, ça s’apprend en faisant”, en compagnie de Mélanie Vaillant de l’ESPER. Découvrez-ici cette interview croisée.

Sébastien Poulet-Goffard, tout nouveau Directeur Général d’e-graine Ile-de-France, est lui intervenu lors de la table-ronde “Comment médiatiser l’ESS ?”. Elle fut le théâtre d’échanges riches autour de la manière dont les journalistes traitent le sujet de l’Économie Sociale et Solidaire, en compagnie d’autres acteur·rices engagé·es tels que Camille Dorival, directrice de la rédaction de Carenews, Frederic Vuillod, président-fondateur du média Mediatico ou encore Frédéric David, fondateur de Demain-Vendée.

Pendant les 3 jours du forum, le stand Connect·ESS s’est dressé devant les visiteur·euses durant les pauses méridiennes. L’objectif défini était à la fois de présenter le projet Connect·ESS et d’échanger autour de l’engagement des jeunes dans l’Économie Sociale et Solidaire. Si le forum de l’ESS fête ses 10 ans, il était inconcevable d’attendre la prochaine décennie pour questionner la thématique de l’engagement des jeunes sur ce sujet. C’est pour cela que nous avons voulu profiter de l’occasion pour croiser les regards et partager notre constat afin de fédérer autour des enjeux de la relève générationnelle. Les différents moments d’échanges ont permis de relever de nombreuses interrogations sur les moyens de mobilisation de ce public jeune. Où est-il ? Comment le convaincre de passer à l’action ? Quels liens établir entre l’ambition commune de faire de l’ESS l’économie de demain, et la réalité du terrain faite d’incompréhensions et de malentendus qui empêchent une concrétisation effective de cet objectif ? 

Pour Pauline Marquevielle, chargée de mission Engagement des jeunes, le constat est le suivant : “Il existe une forme d’incompréhension entre ce qu’on porte et la manière de le transmettre aux jeunes”. Échanger avec ces derniers ainsi qu’avec les acteurs de l’ESS a pour conséquence de faire émerger des éléments de réponses qui permettront de construire un projet commun et de favoriser à terme l’engagement des jeunes. C’est de cette manière que se prépare la relève générationnelle. Plus d’infos ici sur Connect·ESS.

En complément des prises de parole d’e-graine lors de tables rondes et du stand dédié à Connect·ESS, le mouvement e-graine était présent pour organiser des animations. 

Maryem Chlal d’e-graine Nouvelle-Aquitaine a animé l’atelier “L’en’vert des métiers” qui permettait de découvrir les métiers de la transition et de l’ESS à travers une approche ludique. L’objectif était de donner un aperçu des outils et de la pédagogie d’e-graine concernant cette thématique. Cela a pris forme autour d’une présentation du dispositif Rallye des métiers de la transition et de l’ESS, action développée sur plusieurs territoires, en co-construction permanente avec de nombreux acteurs du secteur de l’emploi et de l’ESS. 

Notre petite soeur Terravox a proposé un atelier nommé “Les mécanismes de la coopération dans les QPV”, en étroite collaboration avec Activ’Action. Fondé sur un partage d’expériences terrain, il a permis d’aborder les différents éléments qui favorisent la coopération dans ces quartiers. 

Enfin, soulignons également la présence de l’organisme de formation coopératif Savoir-Devenir qui s’est rendu au forum durant ces 3 journées pour contribuer aux dynamiques d’échanges et de transferts de compétences. 

C’est avec une immense fierté que nous avons pu échanger autour des enjeux de l’Économie Sociale et Solidaire et faire entendre nos convictions et propositions à l’occasion de ce forum. Nous remercions la Chambre Régionale de l’économie sociale et solidaire Nouvelle-Aquitaine, ESS France ainsi que toute l’équipe organisatrice de l’événement pour leur accueil.

Partagez ce contenu !