La fondation Nature et Découverte soutient le projet « la biodiversité entre en scène ! » d’e-graine Hauts-de-France

La fondation Nature et Découverte soutient le projet « la biodiversité entre en scène ! » d’e-graine Hauts-de-France

Comme les villes ont été créés par et pour l’homme, on pourrait supposer que la nature n’y a pas sa place, pourtant certaines espèces prospèrent plus en ville qu’en milieu rural ou forestier. C’est l’épanouissement de ces formes de vie (animales et végétales) en ville qui nous garantissent en partie, une bonne qualité de l’air, de l’eau et qui régule la température. La biodiversité urbaine est également source de bien être, de santé physique et psychique pour les résidents. Elle joue un rôle très important dans l’équilibre de notre planète et la présence d’éléments naturels améliore la qualité écologique, sociale, environnementale et esthétique d’un milieu urbain.

Les conditions ne sont toutefois pas faciles pour toutes les espèces : pollution élevée, perturbation du sol, régime hydraulique modifié, effet d’îlot de chaleur urbain, propagation de virus, etc. Le changement climatique actuel impacte la biodiversité en ville. Il devient alors nécessaire de prendre en compte, protéger et développer durablement la biodiversité de nos villes. Et davantage encore dans les métropoles urbaines qui concentrent un fort taux de pollution de l’air comme c’est le cas de la Métropole urbaine de Lille.

C’est pourquoi, il semble nécessaire et prioritaire aujourd’hui d’intervenir sur la thématique de la biodiversité urbaine. E-graine Hauts-de-France s’est donc saisi de cette problématique en cherchant à sensibiliser les générations futures.

Le projet consiste à intervenir auprès des centres sociaux, centres AFPA, services civiques du Nord-Pas-de-Calais afin de sensibiliser les jeunes à la protection de la biodiversité notamment urbaine, par une approche participative et dynamique croisant vulgarisation scientifique et jeu de rôle dont les citoyens/participants seront intégralement partie prenante. Il s’agit donc de proposer plusieurs parcours pédagogiques sur la biodiversité.

Les objectifs de ce projet sont les suivants :

– Développer les connaissances relatives à la biodiversité (les notions d’écologie, d’écosystème, d’équilibre, d’interdépendance… ) et sensibiliser les jeunes à la nécessité de la protéger par le biais d’une conférence gesticulée et d’un atelier de sensibilisation.

– Permettre aux jeunes de redécouvrir leur cadre urbain à l’aune de la réelle biodiversité qui s’y joue et comprendre les enjeux spécifiques de la biodiversité en ville par le biais d’une balade urbaine.

– Développer ses compétences citoyennes (construire une argumentation, réfléchir collectivement à une situation relevant de la vie publique et explorer les confrontations d’idées qui fondent la vie civique) et communicationnelles (s’initier à l’art de la parole et à la capacité de persuasion) par l’intermédiaire d’un jeu de rôle.

Ce projet vise également à valoriser les jeunes face à leur environnement afin qu’ils puissent être des acteurs solidaires, co-informés et éco-responsables au quotidien. Pour ce faire, nous proposons un parcours pédagogique sur 4 séances d’une durée de 2 à 3 heures (selon les partenaires) qui comprend :

o Une représentation de la Conférence gesticulée. Une « conférence spectaculée » où la science est mise en scène. En partant à la découverte de Darwin, en se plongeant dans les forêts tropicales ou les prairies, on découvre les richesses de la nature, sa fabuleuse complexité, mais surtout, que restaurer la biodiversité n’est pas une question aussi simple qu’il n’y paraît.

o Un atelier de sensibilisation d’éducation populaire afin de réinvestir les notions apportées au débat par le spectacle, réfléchir ensemble aux liens entre la question environnementale sous toutes ses composantes et la biodiversité, appréhender la complexité des relations, l’importance vitale de préserver cette biodiversité et nos capacités d’agir.

o Une balade urbaine avec un « guide nature » afin de découvrir la biodiversité locale, aux abords même de leurs lieux d’habitation et découvrir la place de la flore et de la faune sauvage en ville.

o Un jeu de rôle où la biodiversité d’une ville est en jeu qui permet une expérimentation pratique et subjective des savoirs transmis.

Des groupes de jeunes issus de l’AFPA d’Hazebrouck ont déjà pu bénéficier de ce projet cette année! En 2023, nous projetons d’en proposer à d’autres structures et groupes.

Partagez ce contenu !