Faites connaissance avec Clara, qui lance l’aventure e-graine dans les Hauts-de-France !

Faites connaissance avec Clara, qui lance l’aventure e-graine dans les Hauts-de-France !

Le projet e-graine poursuit son essaimage sur tout le territoire en ce début d’année 2020 avec le recrutement d’une porteuse de projet en Hauts-de-France. Faites connaissance avec Clara qui nous parle de son parcours, de sa découverte du mouvement e-graine, et de sa motivation pour développer une antenne régionale e-graine dans sa région natale.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Côté professionnel, j’ai choisi de m’orienter vers l’économie sociale et solidaire, porteuse de sens et de valeurs humaines fortes. Suite au master Développement local, Entrepreneuriat et Economie Solidaire, j’ai intégré la Métropole Européenne de Lille en tant que chargée de mission ESS. Après près de 10 ans à accompagner les initiatives solidaires de ce territoire, j’ai eu envie d’une autre posture professionnelle en rejoignant l’aventure e-graine !

Ainsi, depuis décembre 2019, je suis porteuse de projet dans les Hauts-de-France pour e-graine.

Peux-tu nous raconter ta première rencontre avec e-graine ?

L’Union des associations e-graine, par l’intermédiaire de Julien et Annaïk, a lancé au mois de mai 2019 un processus d’étude de pré-implantation en région Hauts-de-France pour vérifier s’il était possible de démarrer une étude d’implantation de l’association e-graine dans la Région. C’est ainsi que j’ai eu l’occasion de découvrir e-graine, et j’ai été séduite par le projet associatif. J’ai choisi de postuler dès que le poste de porteur de projet Hauts-de-France a été officiellement ouvert !

Qu’est ce qui t’a rendue aussi motivée pour créer une association e-graine dans les Hauts-de-France ?

Au regard de mon expérience professionnelle, j’ai pu acquérir une bonne connaissance du territoire à la fois de la métropole lilloise et de la Région. J’avais l’intuition que ma connaissance des acteurs et du réseau de l’ESS pouvait être mis au service d’un projet associatif dynamique, optimiste, avec des enjeux d’éducation qui me semblent primordiaux aujourd’hui pour “éveiller les consciences”.

Je savais qu’il y avait matière à étudier le lancement d’une asso e-graine ici au vu de l’urgence d’une transition écologique, sociale, démocratique. A mon tour, j’ai eu envie d’agir !

A quel stade en est le développement de l’association ?

L’étude d’implantation est toujours en cours, jusqu’au mois de mai 2020 : durant cette période, on établit des liens avec les acteurs, on étudie les opportunités, la viabilité économique, on voit si la mobilisation prend autour du projet… Les statuts sont en cours de finalisation.

Nord Actif soutient cette démarche avec une aide précieuse via le dispositif FIDESS et en appui lors des comités de pilotage composés de plusieurs partenaires de l’ESS, de l’éducation populaire et de l’environnement, de l’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale. 

Quel est ta stratégie pour mobiliser autour du projet et faire connaître e-graine Hauts-de-France ?

Poursuivre la rencontre d’associations agissant sur le territoire, de collectivités ayant des besoins d’accompagnement éducatifs, et de citoyens souhaitant s’engager.

Peux-tu nous parler des premiers événements que tu souhaites organiser, quels thèmes tu souhaites mettre en avant ?

Nous allons participer à la deuxième édition de la Journée de l’Engagement Citoyen le 31 Mars à Lille, organisée par la Métropole Européenne de Lille et l’Université de Lille. Des associations du territoire y proposent des chantiers participatifs dans une logique d’engagement citoyen. e-graine proposera par exemple un atelier de fabrication de fruits et légumes en papier mâché qui seront ensuite utilisés dans des actions de sensibilisation autour de l’alimentation.

Un Village de l’éco-consommation sera déployé du 11 au 15 mai au CCS des Hauts de Liévin. 

Quelles sont tes prochaines étapes ?

Nous avons identifié plusieurs actions à tester d’ici le mois de mai. Cela nous permettre d’affiner l’orientation d’e-graine Hauts-de-France avant le démarrage “officiel” des actions de l’association dès le second semestre. 

Des temps d’information seront organisés pour faire découvrir le projet.

Et pour finir, quel est ton message à passer aux futurs administrateurs et aux futurs bénévoles de ta Région ?

Engagez vous et venez nous prêter main forte : e-graine est un mouvement citoyen, c’est un endroit idéal et belle cause pour s’investir.

Cultivons l’envie d’agir sur le territoire !

Partagez ce contenu !