Formulaire de contact

Agenda

Réduire sa production de déchets est non seulement possible mais peut s’avérer ludique grâce à l’art de la récup’. Une belle occasion pour exercer sa créativité tout en adoucissant son impact sur l’environnement.

Atelier Art de la récup' fabrication d'oeuvres à partir de déchets

Pourquoi faut-il réduire notre production de déchets ?

En l’espace de 40 ans, notre production de déchets a doublé pour atteindre une moyenne de 590 kg de déchets par an et par personne. Une moyenne qui ne cesse d’augmenter et dont les conséquences sont loin d’être anodines.

La gestion des déchets engendre en effet d’importants impacts environnementaux, sanitaires et sociaux, dans les pays qui produisent ces déchets ou à l’autre bout du globe où sont exportés certains déchets comme les rebuts électroniques, envoyés dans les décharges à ciel ouvert des pays les plus pauvres de la planète. La gestion des déchets coûte par ailleurs cher aux collectivités et à leurs contribuables par le biais de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter

Si certaines pratiques industrielles telles que le suremballage, la généralisation du « tout-jetable » (papier absorbant, couverts en plastique, lingettes jetables et autres produits dont la durée de vie n’excède pas quelques minutes) ou encore l’obsolescence programmée sont en cause, il appartient aussi aux consommateurs de faire évoluer l’offre et de faire les bons choix au moment de l’achat.

Pour réduire notre production de déchets, plusieurs moyens d’agir sont envisageables. Béa Johnson nous en livre cinq dans son livre Zéro Déchet :

  1. Refuser ce dont on n’a pas besoin (il s’agit là de bien réfléchir à ses besoins avant de consommer) ;
  2. Réduire ce dont nous avons besoin et ne pouvons pas refuser ;
  3. Réutiliser ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser, ni réduire ;
  4. Recycler ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser ;
  5. Composter le reste.

L’art de la récup’

Donner une seconde vie à ses objets peut revêtir d’autres formes que le don, le troque ou la revente. La récupération et le détournement d’objets permet en effet d’éviter certains déchets tout en exerçant sa créativité. Notre atelier L’Art de la récup’ a pour but de sensibiliserles participants à la problématique des déchets tout en créant des objets insolites à partir de rebuts. Une occasion de découvrir une façon ludique et créative de récupérer et transformer nos déchets pour réduire notre impact sur la société et l’environnement.


Art de la récup’ par e-graine

 

 

Laisser un commentaire