Formulaire de contact

Agenda

Rendez-vous annuel de la solidarité, le festival des Solidays a eu lieu les 27, 28 et 29 juin sur l’Hippodrome de Longchamps. Retour en vidéo sur ces 3 jours festifs et engagés.

Stand e-graine au village associatif du festival Solidays 2014


The fight must go on, telle était la devise de la 16e édition du festival des Solidays.

Au programme, des concerts de folie évidement, du soleil et de la gadoue, de belles rencontres et des échanges enrichissants mais aussi et surtout un message de solidarité porté par les associations et l’ensemble des bénévoles présents pendant ces 3 jours.

Bénévoles du stand e-graine lors du Festival Solidays 2014

Un festival porteur de sens

Hommage à Nelson Mandela, ce slogan nous rappelle également que le combat contre l’épidémie du SIDA est loin d’être terminé. Depuis son apparition en 1981, le virus a infecté plus de 65 millions de personnes. Si l’introduction de traitements a bouleversé l’évolution naturelle de la maladie dans les pays riches, il n’en demeure pas moins que plus de 33 millions de personnes dans le monde vivent aujourd’hui avec le VIH. L’enjeu réside aujourd’hui dans la facilitation de l’accès aux soins pour ces millions de malades, notamment en Afrique subsaharienne où la précarité des systèmes de santé et le manque de médecins et de personnel soignant ne permettent pas d’accroître significativement le nombre de personnes traitées.

Pour sensibiliser les festivaliers à ces questions, de nombreuses animations et temps forts étaient organisés, de la fameuse exposition Sex in the City à l’émouvant Patchwork des noms en passant par les débats et les stands des associations présentes sous le chapiteau du village associatif.

Phrases recueillies lors du porteur de paroles sur le stand e-graine du festival Solidays

Devenir acteur du changement

Car au delà de la sensibilisation aux risques du SIDA, les Solidays c’est aussi l’occasion de mobiliser sur tous les fronts de la solidarité et ainsi de faire passer un message porteur de sens sur le vivre ensemble, de plus en plus malmené au gré de l’évolution des contextes politique, économique et social et des faits divers qui ponctuent l’actualité. Handicap, précarité, citoyenneté, droits de l’Homme et environnement, au sein du village de la solidarité, plus de 70 acteurs associatifs oeuvrant dans ces domaines étaient présents pour partager leur combat et leurs actions de terrain.

 9 thématiques du développement durable, à retrouver dans notre projet associatif. Le principe est simple, en tournant la roue, les participants doivent répondre à des questions de quiz et relever des défis pour découvrir les enjeux et les alternatives liés au développement durable au travers des 9 graines de savoir. Les festivaliers ont également pu inscrire sur notre arbre à palabres, leurs idées et leurs moyens d’agir pour un monde plus juste et responsable et ainsi créer une belle exposition éphémère ! Grâce à l’animation «Educ’o’monde», nous avons pu faire un état des lieux de l’accès à l’éducation dans le monde et échanger sur les enjeux de développement des pays et l’importance de l’éducation dans la formation des citoyens de demain.

Pour terminer, comme le disait aussi N. Mandela, «L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde ». Pour éviter que les problématiques actuelles se perpétuent, nous pensons qu’il est important de transmettre et l’éducation au développement durable nous paraît être un moyen de transmettre ces savoirs afin qu’un maximum de personnes s’en emparent pour agir au quotidien. Vous pouvez nous aider dans cette tâche en vous mobilisant à nos côtés !

Laisser un commentaire